1 an de A2 : le bilan | Episode 3

Que j’aurais pu appeler : fin de galère ! Mon deuxième plateau réussit haut la main, je n’étais pas pour autant au bout de mes peines. La circulation allait finir d’ouvrir mes chakras à la moto…

Circulation moto

Une autre dimension

Les épreuves de plateau vous permettent de maîtriser l’engin à une allure lente (inférieure à 50 km/h) et à une allure modérée (50 km/h environ). Une fois cette étape validée – et il m’a fallu 52 heures pour y arriver ! – vous êtes considéré comme maître de votre véhicule. Et étant donné que vous avez validé votre code, vous êtes aussi censé connaître les règles de circulation qui s’appliquent à votre véhicule.

La bonne blague.

Déjà, mettre en application ce que j’avais vu sur une piste fermée dans la vraie vie s’est avéré…complexe. Pour ma première séance d’une heure, j’étais seule, et heureusement. Impossible pour moi de restituer tout ce que j’avais réussi entre des cônes, à part le passage de vitesse et les arrêts. C’est quoi, déjà, un point de patinage ?

Je suis sorti de cette session dépitée. J’avais à nouveau peur sur ma monture, malgré l’encadrement strict et bienveillant d’Hervé. Et il m’a dit à ce moment-là une autre de ses phrases qui vont me rester longtemps : ‘Tu sais, s’il y a un moment où tu devras t’inquiéter en tant que motarde, c’est le jour où tu n’auras plus peur.’ Je suis reboostée instantanément.

Prudence, prudence

Ce qu’on nous a vendu dans nos bonnes vieilles fiches est vrai : même avec un gilet fluo, personne ne vous voit quand vous êtes sur votre belle. Il faut donc être réactif. Si, sur le plateau, on pouvait répéter les gestes mécaniquement, et parfois laisser son attention baisser un peu (pas trop, hein !), sur la route, c’est impossible. Et les dégâts d’un accident bénin en voiture, matériels comme humains, peuvent vite classer le même accident avec un motard comme grave, voire mortel.

Accident moto
Image MotoMag

Tu veux passer ton permis moto ? Il va falloir atteindre le septième sens du motard ! Regarder dans les rétros des voitures si le conducteur est sur son téléphone et risque un changement de voie intempestif, tourner la tête à t’en dévisser le crâne, car ton champ de vision est restreint, et ne jamais oublier de prévenir que tu lâches les gas, sans quoi ton gros frein moteur va surprendre la voiture qui te colle d’un peu trop près.

C’est quoi, déjà, un point de patinage ?

Et là tu sens pourquoi, dans l’Episode 1, le choix de la moto-école devient capital. Certaines pratiques veulent que tu fasses 2 heures de conduite avant l’épreuve. Elle durait une petite demi-heure, pas de quoi rencontrer toutes les situations du monde. J’ai fait 6 heures de circulation, à me faire engueuler comme une pouilleuse, stressée à en pleurer sur mon engin, à bout de nerfs, mais cet entraînement m’a préparée à énormément de situations dangereuses que j’ai rencontré très vite par la suite !

Et c’est donc sur cette phrase que je vais clôturer ce triptique d’anniversaire :

En devenant motard, tu deviens une meilleure version de toi-même, fais en sorte que ça dure longtemps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *